S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
NOUVELLES
Un comité sénatorial publie un webdocumentaire sur la relation entre les peuples autochtones et le Canada
17 juin 2019

Une nouvelle relation entre les peuples autochtones et le Canada est plus que nécessaire afin d’avancer sur la voie de la réconciliation. Qu’est-ce que cela signifie?

Des membres du Comité sénatorial des peuples autochtones ont passé des semaines avec des communautés autochtones à travers le pays afin de leur poser ces questions difficiles… mais surtout de les écouter.

De la communauté de Délįnę, près du Grand lac des Esclaves dans les Territoires du Nord-Ouest, jusqu’au territoire de la nation Siksika sur la rivière Bow près de Calgary, les sénateurs ont passé de longues et productives journées à l’écoute des autochtones afin d’en apprendre davantage sur leur vision pour une nouvelle relation entre ces peuples et le Canada.

« En tant que sénatrice autochtone, il est évident que je sens que j’ai une certaine responsabilité de faire ce que je peux pour améliorer la situation des peuples Premières Nations, Métis et Inuits », a indiqué la sénatrice Lillian Eva Dyck, présidente du comité.

Le comité a publié un court documentaire au sujet des semaines que les sénateurs ont passées sur la route, mais surtout des personnes qu’ils ont rencontrées.

« Nous devons résoudre cette situation », a expliqué le sénateur Scott Tannas, vice-président du comité. « Nous avons tenté de trouver les composantes d’une étude qui nous permettraient peut-être, sans nécessairement peindre ce portrait nous-mêmes, ce n’est pas notre rôle, mais d’identifier certaines serrures qui devraient être déverrouillées. »

Le temps passé dans les communautés autochtones a eu un impact durable.

« Je pense à ces gens et je suis heureux d’avoir eu l’opportunité de les rencontrer », a souligné le sénateur Dan Christmas. « Leurs mots couleront à travers nous et ils guideront toujours notre travail. »

Vous pouvez regarder le documentaire dans son intégralité ici.