S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
Des sénateurs rendent hommage à cinq vétérans canadiens à l’occasion du jour du Souvenir
8 novembre 2018
NOUVELLES

Un jeune policier canadien qui suit les traces de son père qui a combattu pour la paix en Afghanistan.

Un Néo-Écossais qui a conservé des éclats d’obus de guerre dans son corps jusqu’à sa mort. 

Un soldat du bataillon Black Watch qui s’est battu contre des ennemis dans les pays d’Europe occupés par l’Allemagne.

Un mécanicien d’un village du Québec devenu tireur dans l’armée et qui est mort au combat. 

Et un matelot qui a vaillamment sauvé 27 hommes des eaux glacées après une attaque à la torpille dans l’Atlantique.  

George Joseph Furey, Bill Mitchell, Joseph Thomas Kaeble, Matthew Dinning et Roy Rushton ont tous fait d’honorables sacrifices pour défendre notre pays en temps de guerre.

En ce jour du Souvenir, des sénateurs leur rendent hommage et racontent leurs histoires pour qu’ils ne soient jamais oubliés.

LE PRÉSIDENT DU SÉNAT GEORGE J. FUREY

Le président du Sénat, George J. Furey, se souvient de George Joseph Furey, un héros de guerre canadien de sa province natale de Terre-Neuve-et-Labrador, dont il porte le même nom.


LE SÉNATEUR GRANT MITCHELL

Le sénateur Grant Mitchell se souvient de son père, Bill Mitchell, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale et de la guerre de Corée.

LE SÉNATEUR MICHAEL L. MACDONALD

Le sénateur Michael L. MacDonald se souvient de Roy Rushton, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale décédé l’été dernier à l’âge de 100 ans.


LE SÉNATUER SERGE JOYAL

Le sénateur Serge Joyal se souvient de Joseph Thomas Kaeble, qui a reçu la Croix de Victoria pour ses sacrifices lors de la Première Guerre mondiale.

LA SÉNATRICE GWEN BONIFACE

La sénatrice Gwen Boniface se souvient du vétéran de la guerre en Afghanistan, le Caporal Matthew Dinning, qui est mort lors d’un attentat à la bombe sur une route.