S'il vous plaît activez Javascript
Aller au contenu
PERSONNALITÉS
Rencontre avec les nouveaux sénateurs du Canada 2018
22 octobre 2018

Les passages suivants sont basés sur les discours livrés dans la Chambre du Sénat.

La sénatrice Patti LaBoucane-Benson, au centre, est assermentée le 16 octobre 2018, alors que les sénateurs Lillian Eva Dyck et Peter Harder observent.

Sénatrice Patti LaBoucane-Benson

La sénatrice Patti LaBoucane-Benson est une fière Métisse dont le travail a amélioré la vie de nombreuses familles autochtones de l’Alberta. Elle a aussi aidé des groupes défavorisés dans sa province, y compris les jeunes.

Elle a reçu de nombreux prix et distinctions tout au long de sa carrière, notamment le prix du Programme national des modèles autochtones de l’Alberta pour l’éducation.

Assermentée le 27 septembre 2018.


 

La sénatrice Paula Simons, au centre, est accompagnée des sénateurs André Pratte et Peter Harder lors de la cérémonie d’assermentation du 16 octobre 2018.

Sénatrice Paula Simons

La sénatrice Paula Simons se joint au Sénat après une longue carrière de journaliste dont les reportages ont touché la vie des gens d’Edmonton. Elle a partagé ses histoires, par écrit ou sur film, et elle a co-écrit un livre populaire intitulé Alberta: 100 Years a Home.

La sénatrice Simons est également récipiendaire de l’Alberta Civil Liberties Research Centre pour ses articles sur les droits des membres de la communauté LGBTQ.

Assermentée le 27 septembre 2018.


 

Blair Armitage, greffier principal du Sénat, lit le serment lors de la cérémonie d’assermentation du sénateur Peter M. Boehm, au centre, le 16 octobre 2018.

Sénateur Peter M. Boehm

Le sénateur Peter M. Boehm a été un diplomate canadien de haut rang et un agent du service extérieur avant de devenir sénateur. Il a servi le Canada lors d’affectations à Washington, à Cuba, en Allemagne et au Costa Rica avant de devenir le représentant personnel du premier ministre au G7.

Dans le cadre de son travail à l'étranger, il s’est démarqué comme chef de file dans la défense de l’égalité des sexes en milieu de travail.

Il a reçu le Prix pour services insignes de la fonction publique du Canada ainsi que le Prix des agents du service extérieur canadien pour sa contribution à la paix en Amérique centrale.

Assermenté le 27 septembre 2018.


 

La sénatrice Josée Forest-Niesing avance dans la Chambre du Sénat lors de sa cérémonie d’assermentation, le 16 octobre 2018.

Sénatrice Josée Forest-Niesing

La sénatrice Josée Forest-Niesing est une fière Franco-Ontarienne d’origine métisse dont la carrière d’avocate en Ontario a aidé des gens à obtenir justice en anglais et en français.

Elle est membre fondatrice du Centre canadien de français juridique, et a été présidente du Comité des langues officielles de l’Association du Barreau de l’Ontario.

Assermentée le 27 septembre 2018.


 

Le sénateur Brian Francis, au centre, est accompagné des sénateurs Murray Sinclair et Peter Harder lors de sa cérémonie d’assermentation.

Sénateur Brian Francis

Le sénateur Brian Francis assume les fonctions de chef de la Première Nation mi’kmaq d’Abegweit depuis 12 ans et a travaillé à tous les niveaux de gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard afin de promouvoir le développement social et économique à travers des investissements en infrastructure.

Sa communauté lui a conféré les titres d’aîné et de porteur du bâton à exploits mi’kmaq en reconnaissance du respect qu’elle lui porte. Le sénateur Francis a reçu le Prix des fondateurs de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que la médaille du 150e anniversaire du Sénat du Canada.

Assermenté le 27 septembre 2018.


 

La sénatrice Bev Busson, au centre, est accompagnée de la sénatrice Gwen Boniface et du sénateur Peter Harder dans la Chambre du Sénat lors de sa cérémonie d'assermentation qui a eu lieu le 27 septembre 2018.

Sénatrice Bev Busson, Colombie-Britannique

La sénatrice Bev Busson a ouvert la voie à plusieurs femmes dans le domaine de l’application de la loi, notamment en établissant de nombreuses premières au Canada. Elle a été l’une des premières femmes à se joindre à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et elle est la première femme à avoir été nommée commissaire de la GRC. Elle a aussi été l’une des premières femmes officiers à travailler comme agente d’infiltration.

En reconnaissance de sa contribution aux femmes dans le secteur de l’application de la loi, la sénatrice Busson s’est vu décerner de nombreux honneurs, y compris l’Ordre du Canada.

Assermentée le 27 septembre 2018.

 


 

Le sénateur Marty Klyne est assermenté dans la Chambre du Sénat le 27 septembre 2018 alors que les sénateurs Murray Sinclair et Peter Harder l’accompagnent.

Sénateur Marty Klyne, Saskatchewan

Le sénateur Marty Klyne se joint au Sénat après avoir servi la population de la Saskatchewan pendant de nombreuses années, consacrant ses efforts au développement économique dans la région, particulièrement celui des communautés autochtones. Il a occupé la présidence du Conseil national de développement économique des Autochtones et plus récemment il a été éditeur et chef de la direction du Saskatoon StarPhoenix et du Regina Leader-Post.

Le sénateur Klyne, un fier Métis cri, a reçu la plume d’aigle de la part d’un danseur du soleil de la bande Carry the Kettle de la Première Nation nakoda, la plus haute distinction qu’on puisse recevoir dans la culture autochtone.

Assermenté le 27 septembre 2018.

 


 

La sénatrice Julie Miville-Dechêne est accompagnée du sénateur Serge Joyal, à gauche, et du sénateur Peter Harder à la suite de sa cérémonie d'assermentation le 18 septembre 2018.

Sénatrice Julie Miville-Dechêne, Québec

La sénatrice Julie Miville-Dechêne s’est jointe à la Chambre rouge après 25 ans à Radio-Canada et une carrière bien remplie comme rédactrice, documentariste et fonctionnaire au Québec.

Elle est diplômée en sciences politiques, en journalisme et en prévention et résolution des conflits. Son travail l'a amenée à Toronto, Montréal, Ottawa et Washington, D.C.

Après avoir été la première femme désignée au poste d’ombudsman au sein de Radio-Canada, elle est devenue présidente du Conseil du statut de la femme du gouvernement du Québec, un rôle dans lequel elle a défendu les femmes dans le secteur de la construction et abordé des questions telles que la prostitution et les crimes d’honneur.

La sénatrice Miville-Dêchene a représenté le Québec à la délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO et elle a également remporté des prix pour son français et pour son journalisme.

Assermentée le 18 septembre 2018.

 


 

 

Le sénateur Colin Deacon, au centre, est assermenté dans la Chambre du Sénat le vendredi 15 juin 2018, alors que les sénateurs Peter Harder et Percy Downe observent.

Sénateur Colin Deacon, Nouvelle-Écosse

Le sénateur Colin Deacon est un penseur innovateur dont l’expérience entrepreneuriale fera de lui un précieux atout à la Chambre haute du Canada. Le Néo-écossais a passé sa carrière à transformer des idées en produits et services qui améliorent la vie des Canadiens.

En 2009, il a fondé BlueLight Analytics, une entreprise qui vise à améliorer la dentisterie restauratrice. Jusqu'en 2006, il a été chef de la direction de SpellRead, qui a contribué à améliorer les compétences en lecture chez les enfants, les adultes et les personnes âgées. Ce fut l'une des entreprises à la croissance la plus rapide du Canada atlantique. Le sénateur Deacon a également contribué énormément au secteur de la bienfaisance d’Halifax où il a été un membre actif du conseil d'administration de nombreux organismes voués à la santé et au bien-être des enfants. Il apporte au Sénat sa passion pour l'engagement civique, la créativité et l'ingéniosité.

Assermenté le 15 juin 2018.


 

La nouvelle sénatrice Donna Dasko (au centre) accompagnée de la sénatrice Ratna Omidvar et du sénateur Peter Harder après son assermentation le 7 juin 2018.

Sénatrice Donna Dasko, Ontario

La sénatrice Donna Dasko s'est jointe au Sénat après avoir défendu l'égalité des sexes auprès de la Chambre haute du Canada en tant que cofondatrice de la Campagne en faveur d’un Sénat canadien égal en 2015. Spécialiste des sondages et commentatrice réputée, la sénatrice Dasko a également défendu les droits des femmes alors qu’elle siègait au Conseil d’administration du Fonds d'action et d'éducation juridiques pour les femmes et en tant qu'ancienne présidente nationale de l’organise À voix égales.

Elle a été vice-présidente d'Environics Research Group, l'un des principaux cabinets de recherche au Canada. La sénatrice Dasko est actuellement membre de l'École de politique publique et de gouvernance de l'Université de Toronto et donne des cours dans le cadre de son programme de maîtrise.

Assermentée le 7 juin 2018.

 


 

Le sénateur Pierre Dalphond est assermenté par le greffier du Sénat, Richard Denis, le jeudi 7 juin 2018, sous le regard du sénateur Murray Sinclair, à gauche, et du sénateur Peter Harder.

Sénateur Pierre Dalphond, Québec

Le sénateur Pierre Dalphond a consacré plus de 30 ans de sa vie à la fonction publique en tant qu'avocat, éducateur et ancien juge principal à la Cour d'appel du Québec. Le médiateur et arbitre diplômé de l'Université d'Oxford a donné de nombreuses conférences au Canada et à l'étranger sur des questions juridiques et a été honoré pour son travail ayant trait à l’éducation de jeunes avocats. Il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II en 2012.

Le sénateur Dalphond apporte au Sénat une connaissance considérable du Parlement et de la Chambre haute, ainsi que son expertise en droit canadien.

Assermenté le 7 juin 2018.

 


 

Le sénateur Mohamed-Iqbal Ravalia, centre, est assermenté alors que la sénatrice Kim Pate et le sénateur Peter Harder observent.

Sénateur Mohamed-Iqbal Ravalia, Terre-Neuve-et-Labrador

Le sénateur Mohamed-Iqbal Ravalia apporte au Sénat une riche expérience en matière de politique dans le domaine de la santé en tant que médecin de famille de longue date à Terre-Neuve-et-Labrador.

Son parcours vers le Canada Atlantique est un chemin familier pour beaucoup de Canadiens. Il a quitté les troubles civils du Zimbabwe, sa terre natale, en 1984 à la recherche d’une vie meilleure pour sa famille et pour poursuivre sa carrière en soins de santé. Les années qu’il a consacrées au bien-être des autres et à la formation de la prochaine génération de médecins lui ont valu plusieurs distinctions honorables, dont l’Ordre du Canada en 2015 pour ses contributions à la médecine en région rurale. En 2004, il a également été reconnu comme Médecin de famille de l’année par le Collège des médecins de famille du Canada. Ses domaines d’expertise incluent la réforme des soins primaires et la gestion des maladies chroniques.

Assermenté le 4 juin 2018.

 


 

La sénatrice Marty Deacon (centre) se joint à la Chambre haute, entourée du sénateur Peter Harder (gauche) et de la sénatrice Chantal Petitclerc (droite).

Sénatrice Marty Deacon, Ontario

La sénatrice Marty Deacon est impatiente de travailler sur des dossiers qui la passionnent : l’environnement, les affaires internationales et les peuples autochtones. Pendant sa carrière dans le domaine de l’éducation, la sénatrice Deacon a été tour à tour enseignante, directrice d’école, consultante, chargée de cours à l’université et surintendante.

Son expérience sur le court de badminton nous garantit qu’elle a ce qu’il faut pour réussir : rapidité, endurance, mais surtout, l’importance qu’elle accorde à l’esprit d’équipe. Entre sa carrière d’éducatrice et celle d’athlète et d’instructrice, la sénatrice Deacon a aussi représenté le Canada auprès de nombreux comités et commissions à l’échelle nationale et internationale.

Assermentée le 20 mars 2018.

 


 

La sénatrice Yvonne Boyer (au centre), accompagnée du sénateur Peter Harder (à droite) et du sénateur Murray Sinclair (à gauche), est accueillie dans la Chambre du Sénat.

Sénatrice Yvonne Boyer, Ontario

La sénatrice Yvonne Boyer a un curriculum vitae bien rempli : avocate, professeure, professionnelle de la santé et chercheuse. Elle s’est fait connaître en luttant contre les inégalités et en militant pour l’amélioration des services de santé offerts aux peuples autochtones.

La sénatrice Boyer a toujours été très dévouée envers les questions qui touchent l’égalité et la justice pour les peuples autochtones. À titre d’avocate, elle s’est distinguée par son approche collaborative. Dans sa pratique du droit, la sénatrice Boyer a cherché à trouver des solutions pour ses clients en s’efforçant de concilier diverses approches occidentales et autochtones. Elle a aussi l’insigne distinction d’être la première sénatrice autochtone de l’Ontario.

Assermentée le 20 mars 2018.

 


 

Le sénateur Robert Black (au centre), accompagné du sénateur Peter Harder (à droite) et de la sénatrice Frances Lankin (à gauche), est assermenté au Sénat.

Sénateur Robert Black, Ontario

Le sénateur Robert Black s’est dévoué au service public à titre de fonctionnaire au sein du gouvernement provincial, de politicien au niveau municipal, et de leader et bénévole dans de nombreux organismes communautaires.

Ses racines sont bien ancrées dans la riche région agricole du sud-ouest de l’Ontario. Il a consacré sa carrière à faire en sorte que les enjeux spécifiques aux régions rurales reçoivent l’attention qu’ils méritent. Il a notamment assumé différentes fonctions au sein du conseil d’administration et de l’équipe de direction de l'Ontario Soybean Growers et du Centre for Rural Leadership.

Il importe également de souligner le leadership que le sénateur Black a exercé pendant des dizaines d’années au sein des clubs 4-H. Cet organisme, qui est presque aussi vieux que le Sénat du Canada, défend les causes chères à la population des régions rurales, en plus de favoriser le leadership chez les enfants et les jeunes.

Assermenté le 27 février 2018.